IMAGES







Recherche

Inscription à la newsletter


Achat livres

Les livres de
Claude Ber sont
accessibles
sur internet.
Pour accéder aux
achats en ligne
cliquer sur
sur les icônes
de couverture
des livres.

cb
09/02/2011



NEWS CLAUDE BER JANVIER 22: VOEUX- HOMMAGE A JEANINE BAUDE-LECTURE C. BER LE 7 JANVIER- SÉMINAIRE NICE EN LIGNE- INFOS DIVERSES

C'est avec ces quelques vers de Jeanine Baude que je vous souhaite une année 2022 pleine de force et de joie envers et contre tout ...

"je, vous
sauvés par le désir
la royauté de la chair qui pense et se révolte."

Jeanine Baude
"Les Roses bleues de Ravensbruck"
éditions La Rumeur libre


POUR JEANINE BAUDE, L'AMIE, LA POÈTE

Honorer un poète c'est le lire

Les Roses bleues de Ravensbruck, dernier livre paru de Jeanine Baude, qui vient de nous quitter, célèbre les prisonnières du camp de Ravensbrück qui ont résisté jusqu’à la fin, et, à travers elles, écrit « les miettes, la misère, la folie/ Les silences de l’histoire » , la lutte toujours recommencée contre la cruauté de nos violences et le tragique de la vie entremêlés, tressant le présent au passé, la maladie et la guerre avec « l’amour passion", « le chant aux lèvres/et le désir sans borne ».
Au grand écart entre la destruction sans cesse à l’oeuvre et l’amour qui sans cesse rebâtit « audace et jouissance plein les poches » se pose l'ultime question « Qui est l’Homme ? ». A cette question pas de réponse autre que « l’océan / à portée de mains » et la révolte inusable d’un « No pasaran » répercuté d’âge en âge.
Chaque texte témoigne de la combattivité et du courage de Jeanine Baude comme de la générosité de sa poésie ouverte aux autres, au monde, à toutes questions dans l'horizon large de sa propre question.
C'est vers ces femmes courageuses et confrontées à l'horreur et qui « en sont sorties »
que la poète se tourne dans l'épreuve avec, au détour d'un vers, un écho pudique de cette dernière:

"Les mains sur les draps, le corps déposé comme stalle, immobile, souffrant je.
Cherche Père et Mère et je remonte à Adrienne, Adèle, Sophie, Sophie, Adèle, Adrienne, Je remonte.
Le ciel est loin. Le ciel.
Forget me not. Ne m'oubliez pas."

Et sous le signe de leur présence tutélaire, elle puise la force de dire oui à la vie. Encore et toujours oui.

« Vers l’oubli
ou la joie

du vivre
du dur pays de vivre »

quand

« il n’y a que
le désir

pour réparer

Unir
Les mains nouées
Les corps frôlés »

C'est par ses propres mots "dansant" la vie au coeur de la souffrance que je veux faire signe de et à Jeanine qui fut de ces femmes

"tendres et dures, fières et révoltées"

"de ces femmes
dont le désir fut si fort qu'il soulevait la mort
comme se lève une voile de navire
comme on prend la mer"

Jeanine a pris la mer pour un voyage sans retour, mais ses poèmes, eux, demeurent parmi nous et continuent de "soulever la mort".

Claude Ber

LECTURES CLAUDE BER/JULIEN BLAINE 7 JANVIER 22

LE 7 JANVIER 2012 A 19H
à la boutique de La Ciotat
Hic & Hoc
6 rue des frères Blanchard à LA CIOTAT

ber & blaine
c'est à dire: (...)


lecture croisée de Claude Ber et Julien Blaine




MISE EN LIGNE SUR POEZIBAO DU SÉMINAIRE "POÈT(E)S NICE ORGANISÉ PAR BÉATRICE BONHOMME A L'UNIVERSITÉ DE NICE

LE SÉMINAIRE "POÈT(E)S NICE ORGANISÉ PAR BÉATRICE BONHOMME, PROFESSEUR A L'UNIVERSITÉ DE NICE ET CONSACRÉ À LA POÉSIE CONTEMPORAINE ET A DES POÈTES CONTEMPORAINES, DONT CLAUDE BER, EST PUBLIÉ DANS LA REVUE NU(E) N°74 ET TÉLÉCHARGEABLE EN LIGNE SUR POEZIBAO
CLIQUER ICI REVUE NU(E) N°74


PODCAST CLAUDE BER, ALAIN BANCQUART, FREDERIQUE WOLF-MICHAUX

Lecture d'extraits de "Célébration de l'espèce" de Claude Ber ( Il y a des choses que non, Editions Bruno Doucey) par Frédérique Wolf Michaux sur une musique d'Alain Bancquart, 2021
Sur l’Ire du dire,
Podcast littéraire - émission littéraire mensuelle diffusée sur Radio Fréquence Paris Plurielle 106.3 FM –
Production et présentation Carole Carcillo Mesrobian émission de Carole Mesrobian
pour écouter cliquer ici
[ou ici]url: https://open.spotify.com/show/60jH6BgImKWWIxSJdHQyCU?si=2stjkzHTTvK7ydK7-RjXSA

SCIENCES ART FÉMINICIDE

Le 25 novembre 2021, à l'occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, huit chercheuses et artistes (Karine Lambert, historienne, Sylvette Deneffle sociologue, Isabelle Demangeat, praticienne, Les Aartemis, plasticiennes, Adrienne Arth photographe, Claude Ber, écrivaine, Irene Pittatore plasticienne performeuse) ont publié un webdocumentaire sur les féminicides. Cette création réalisée en partenariat avec l'Université Aix-Marseille et l'Université de Nice dans le cadre du projet SAFé- Sciences Arts et Féminicide, mêle arts et sciences, et vise à permettre de mieux comprendre ce fait social qui traverse les époques.
Le projet SAFé- Sciences Arts et Féminicide est à la fois une recherche méthodologique qui vise à croiser les démarches et les connaissances scientifiques avec l’approche sensible des arts plastiques, de la photographie ou de l'écriture et un apport de connaissances sur un fait social, le féminicide, objet récurrent des débats publics récents, mais encore trop peu étudié dans une perspective scientifique.
A partir du récit d’un procès pour « meurtre de femme » commis en 1847, conservé dans les archives judiciaires du Var, historienne, sociologue, plasticiennes et écrivaine ont produit des expérimentations et des réalisations numériques visant le grand public tout en enrichissant les débats scientifiques contemporains.
L’objectif est d’identifier les enjeux de pouvoir que ces violences impliquent dans une perspective historique et comparatiste. Les féminicides permettent, en effet, de faire le récit de la domination patriarcale, de l’emprise viriliste, d’analyser les facteurs de risque, les tabous, les situations de conflit et de déconstruire les stéréotypes sociosexués qui peuvent être intériorisés autant par les hommes que par les femmes.

Pour découvrir ce travail collectif qui a pris la forme d'un web document sur genially et qui mêle vidéos, textes et œuvres plastiques cliquer ici.

05/01/2022



ECOUTER Jacques BONNAFÉ dire CLAUDE BER sur FRANCE CULTURE

Emission JACQUES BONNAFFÉ LIT LA POÉSIE sur FRANCE CULTURE

05/10/2015

06/10/2015

07/10/2015

08/10/2015

CB
30/05/2016

PARCOURS ET PUBLICATIONS DE CLAUDE BER


NOTICE BIOBIBLIOGRAPHIQUE

Claude Ber a publié principalement en poésie mais aussi des textes de théâtre joués en scènes nationales et des essais. Traduite en plusieurs langues, présente dans de nombreuses revues, anthologies et publications collectives, elle donne lectures et conférences en France et à l’Etranger.
Au sortir d’un double cursus lettres et philosophie et d’une agrégation, elle a enseigné dans le secondaire et le supérieur, dont à Sciences po. et occupé des fonction académiques et nationales.
Les études et revues consacrées à son écriture soulignent la singularité d’une démarche, que M.C. Bancquart qualifie de « considérable par son unité d’inspiration comme par la richesse lucide de ses moyens », où François Bon voit « un parfait manifeste de ce que nous avons à chercher, si l’écriture d’aujourd’hui (…) devient rétive à toute appartenance de genre » et dont Thierry Roger met en avant une « poétique du Multiple, multiplication des plis, lutte contre le double péril et de l’Epars et de l’Un. Il faut voir et entendre cette superbe claudication, signature du vivant, équilibre instable, dissymétrie créatrice (…)» Elle a reçu le prix international de poésie Ivan Goll et la Légion d’honneur pour l’ensemble de son parcours.
Derniers ouvrages: Mues, Ed. PUHR 2020, La Mort n’est jamais comme Ed. Bruno Doucey 2019 (5ème ed.), Il y a des choses que non Ed. Bruno Doucey 2017.


PRINCIPAUX OUVRAGES

Mues, Editions PUHR, 2020.

La mort n'est jamais comme, Editions Bruno Doucey, 2019

Il y a des choses que non, poésie, Editions Bruno Doucey, 2017

Titan bonzaï et l’extrêmophile de la langue, texte Claude Ber, photographies Adrienne Arth, Editions Les Lieux dits, 2017.

Epitre Langue Louve, poésie, Editions de l’Amandier 2015

Paysages de cerveau, texte Claude Ber, photographies Adrienne Arth, Editions Fidel Anthelme 2015.

Monologue du preneur de son pour sept figures, théâtre, Editions de l’Amandier 2013

Aux dires de l’écrit, recueil de conférences et articles sur l’écriture, Editions Le Chèvre Feuille Etoilée 2012.

Libres paroles II, recueil de conférences, Editions Le Chèvre Feuille Etoilée 2011.

L’Inachevé de soi, poésie, peintures Pierre Dubrunquez, Editions de l’Amandier, 2010.

Méditations de lieux, poésie, photographies Adrienne Arth, textes C. Ber, J. Gardes, A. Arth, Editions de l’Amandier 2010.

Le nombre le nom, poésie, illustrations Claire Laporte, Editions Ficelles 2009.

Vues de vaches, poésie, photographies de Cyrille Derouineau, Éditions de l’Amourier, 2009.

Sinon la Transparence 1996, poésie, réédition Editions de l’Amandier 2008 (réédition).

La Prima Donna suivi de L'Auteurdutexte, théâtre, Editions de l’Amandier 2006 (réédition).

Orphée Market, théâtre Editions de l’Amandier, 2005.

Alphabêtes, poésie jeunesse, Editions Lo Pais d'Enfance 1999.

Lieu des Epars, poésie, Editions Gallimard 1979.

LIVRES D'ARTISTES

La langue bruit, Collection des Cahiers du Trait Le Trait – Graveurs d’aujourd’hui, 2020

L’Envers invisible, Livre d’artiste, texte Claude Ber, gravures Gérard Serée, Atelier Gestes et Traces Nice, 2018.

Les Pourpres, Livre d’artiste texte Claude Ber, peinture Anne Slacik, Editions AEcrages 2015

Franchir, Livre d’artiste, texte Claude Ber, peintures Robert Lobet, Editions de la Margeride 2015

Ecorces, gravures de Judith Rotchild, Editions Verdigris, 2012.

L’atelier de Marc Giai-Miniet, Maison de la Poésie de Saint Quentin en Yvelines, 2013

Ardoises, Éditions de bibliophilie contemporaine Transignum, 2010.
Billet poème, Éditions Le billet-poème 2011.

Boîtes Noires, Éditions de bibliophilie contemporaine Transignum, 2011.

Je marche, photographies d’Adrienne Arth, Edition Les cahiers du Museur, coll A côté, 2011.

A l’Angle, gravures Serge Chamchinov, Editions de bibliophilie Serge Chamchinov, 2011.

Habits à lire, Éditions de bibliophilie contemporaine Transignum, 2010.

Estampillé, Éditions de bibliophilie contemporaine Transignum, 2008.

Rotrouange des bien aimés, édition franco-russe, traduction Anne Arc, illustrations Serge Chamchinov, Editions de bibliophilie contemporaine Transignum 2006.

Pixels, Livre d’artiste, Éditions du Presse Papier - Trois Rivières, 2005.

Dix textes sur dix sérigraphies de Bernard Boyer Paris CREDAC 1988.

C.B.
06/05/2021











ANTHOLOGIES ET PUBLICATIONS COLLECTIVES

Revue Cités N°73,
Effraction/ diffraction/
mouvement,
la place du poète
dans la Cité,
mars 2018.

Pour avoir vu un soir
la beauté passer

Anthologie du Printemps
des poètes,
Castor Astral, 2019

La beauté, éphéméride
poétique pour chanter la vie
,
Anthologie
Editions Bruno Doucey, 2019.

Le désir aux couleurs du poème,
anthologie éd
Bruno Doucey 2020.







cb
22/11/2010