IMAGES







Recherche

Inscription à la newsletter


Achat livres

Les livres de
Claude Ber sont
accessibles
sur internet.
Pour accéder aux
achats en ligne
cliquer sur
sur les icônes
de couverture
des livres.

cb
09/02/2011



L'invité du mois

Laurent GRISON



BIBIBLIOGRAPHIE

LIENS
cliquer ici
ici
et ici

BIBIOGRAPHIE

Laurent Grison est poète et artiste, historien de l’art et critique (littérature, art). Ses textes, traduits en plusieurs langues (anglais, italien, roumain, allemand, polonais, espagnol, grec, portugais, hébreu, albanais…), sont publiés en France et à l'étranger, où il est régulièrement invité.
Laurent Grison consacre une grande partie de sa vie à la poésie et à l'art. Croisant les formes de création, passionné par la musique, il pratique aussi les arts plastiques. Ses œuvres sont collectionnées et exposées en France et ailleurs.
Il est adhérent de la Maison des écrivains et de la littérature (France) ainsi que de la Maison des Artistes (France). Il est aussi membre de plusieurs associations internationales d’écrivains et de critiques comme le Poets’ Circle (Athènes, Grèce), la Poetry Society (Royaume-Uni), le P.E.N. Club français, le World Poetry Movement, l’Association Internationale des Critiques d’Art (AICA) et l’Association Internationale de la Critique Littéraire (AICL).
www.laurentgrison.com


Sélection d’ouvrages récents (parus entre 2018 et 2023, domaine poétique uniquement) :
Automate (Éditions Les Lieux-Dits, collection Les Cahiers du Loup bleu, 2023)
Portrait du poète en scaphandrier (Jacques André Éditeur, collection Carbone, 2023 ; poèmes et peintures de l’auteur)
Nuit / combat / tue, livre avec l’artiste Corinne Mariotte (2023)
Sillons, livre d’artiste, coll. Daniel Leuwers (2023), poème et peintures de l’auteur
Versant, livre avec l’artiste Lorena Velázquez (2023)
Voltaici (Passigli Editori, coll. Poesia, 2023, traduction en italien : Viviane Ciampi)
La déflagration des signes, avec l’artiste Thierry Le Saëc (Éditions de la canopée, 2023)
Voltaikët, (Éditions Buzuku, 2022, traduction en albanais : Mirela Papuçiu)
Corps flottants, avec l’artiste Serge Chamchinov (2022)
Argonaute, avec l’artiste Hélène Baumel (2022)
Ciel infini, avec l’artiste Michel Remaud (2022)
Noire initiale, poème pour Nina Simone (Atelier du Hanneton, 2021)
Voltaïques (Éditions du Petit véhicule, coll. Galerie de l’Or du temps, 2021)
Presque effacé, avec l’artiste Wanda Mihuelac (Éditions Transignum, 2021)
Rimbaud, un poète inachevé, avec l’artiste Coco Téxèdre (Éditions Les Cahiers du Museur, 2021)
Espérance, avec l'artiste Chantal Giraud Cauchy et le photographe Ferrante Ferranti (Éditions Ségust, 2021)
ls choss rprndront vi, fragments pour Georges Perec (Éditions du Petit Véhicule, 2021)
Ostinato, avec l’artiste Annie Greiner (Éditions Les Lieux Dits, 2021)
Écorcé vif, avec la plasticienne Catandre (2021)
Des hauts et des bas (bestiaire), avec la plasticienne Véronique de Guitarre (Éditions Signum, 2021)
Albertine est revenue, avec le graveur et typographe Marc Granier (Éditions Les Monteils, 2021)
/p/e/c/c/a/d/i/l/l/e/, avec l’artiste Ghislaine Escande (Éditions Atelier 27, 2021)
Vaporetto, avec l'artiste hongroise Ilona Kiss, texte bilingue français et italien (Éditions Ilona Kiss, Budapest, Hongrie, 2021)
Effleurer le soleil, anthologie de poèmes récents en version bilingue français/albanais (Union des écrivains et des critiques littéraires albanais, 2020)
Parcourir le silence, avec le photographe Nathan R. Grison (Éditions Unicité, 2020)
Magnétique magma même, avec l'artiste Michel Remaud et le compositeur Jean-Yves Bosseur (Izella éditions, 2020). Création mondiale lors d’un concert-lecture donné en public dans le cadre du Festival de Radio France en 2021
Le blanc de l'œil, avec l'artiste Anick Butré (Éditions Noir d'ivoire, 2020)
Souffle de coton, avec l'artiste Michel Remaud (Izella éditions, 2019)
Pique la langue, avec l'artiste Yvon Guillou (Éditions Transignum, 2019)
Filer le firmament, avec l'artiste Hélène Baumel (2019)
Le Fantôme de Jorge Luis Borges, avec le graveur et typographe Marc Granier (Éditions Les Monteils, 2019)
Cheveux électriques, avec l'artiste Thierry Le Saëc (Éditions de la canopée, 2019)
Au pas du vent, avec l'artiste Anne Slacik (Éditions Trames, 2019)
Prima la musica, avec l’artiste britannique Annie Fforde, texte bilingue français et anglais (Mary Ann Editions, Halifax, Royaume-Uni, 2019)
E pericoloso sporgersi (Éditions Color Gang, 2018)
Sidérer le silence, anthologie poétique internationale initiée et dirigée par Laurent Grison, sur le thème de l'exil (Éditions Henry, collection Les Écrits du Nord, 2018)
Signe égal, avec le plasticien Yvon Guillou (Éditions Trames, 2018)
Hélice, avec l'artiste Coco Téxèdre (Éditions Coco Téxèdre, 2018)
Etc.


Laurent Grison publie aussi des poèmes dans différentes revues dont : Europe, Place de la Sorbonne, Le Nouveau Recueil, Poésie/Première, Sarrazine, Rumeurs, Marginales, Diérèse, Verso, Recours au poème, Décharge, Phoenix, L’intranquille, Revue alsacienne de littérature, ParolaPoesia, Triages, Traversées, Teste, Friches, Otoliths, Eufeme, Diastixo, Bez{kres},

EXTRAIT

Extrait du livre
Voltaïques

Après une première publication en français (Éditions du Petit Véhicule, coll. Galerie de l’Or du temps, 2021) puis une édition en albanais (Voltaikët, Éditions Buzuku, trad. Mirela Papuçiu, 2022), Voltaïques vient de paraître en version bilingue français/italien (Voltaici, Passigli Editori, coll. Poesia, trad. Viviane Ciampi, 2023).
Des extraits du livre ont aussi été publiés au Portugal, en Grèce et en Pologne dans des revues littéraires : Eufeme n°27 (trad. : José Manuel de Vasconcelos, 2023), Diastixo (trad. : Irini Papakyriakou, 2022) et Bez{kres} n°46 (trad. : Marek Łukaszewicz, 2023), en attendant d'autres traversées...
Voltaïques est devenu un spectacle poético-musical, créé en public le 25 juillet 2022, dans le cadre du Festival Voix vives de Méditerranée en Méditerranée (Sète, France), avec les musiciens Roula Safar (voix, percussions et guitare), Jean-Marc Chouvel (clarinette), Pascal Marzan (guitare) et Laurent Grison.


Voltaïques

tu reprends la lecture du journal
un article retient fortuitement ton attention
il relate un naufrage au large des côtes siciliennes

385 ils sont
corps brisés
hommes femmes enfants

cri devenus
êtres sans espoir
dérivant au milieu du monde

pour se protéger de la mort
Kibwe serre au creux de sa main
une amulette en bois taillée comme un oiseau

le passeur l’a abandonné
un écorcheur que c’est lui a dit un vieil homme
il n’a pas voulu le croire

dans une lumière tremblante
il a quitté le village
racines dévorées arbre sacré devenu radeau

les larmes et les regrets
le vomi et la merde se mélangent sur le pont
la mer nettoie vaguement tout ça

sur l’eau flottent des cadavres
un porte-conteneurs passe
massif pressé indifférent il ne s’arrête pas

nuit jour
nuit jour
nuit nuit nuit

des sauveteurs aux gants blancs
arrachent des flots les naufragés
317 ils sont hommes femmes enfants

incertain voyage
ondes brisées
arc noir mer sang

le refuge lointain dont Kibwe rêvait
n’est qu’une lourde porte
elle écrase les hommes en claquant brutalement

il grelotte il a mal
le grillage marque son front
le fil barbelé blesse ses bras

les voix de la mémoire migrent vers lui
en swahili la langue de ses ancêtres
il murmure lentement

mwanangu ukitaka kusafiri safiri mashua
usisafiri baghala litakufumula litakuvunja mbavu na kifua

mon enfant si tu veux voyager fais-le en chaloupe
ne voyage pas en boutre tu en seras défait
souffrant des côtes et du torse

toi tu as peur de l’image d’un navire
à l’hélice tranchante
angoisse de l’œil coupé dans la pleine lune

comme un chien andalou
qui effraie et fascine
à chaque fois qu’il menace de mordre

un / deux / trois /
les corps sont

un ///deux / trois /
brisés

un / deux// trois /
par la violence

//un / deux / trois /
(chaos chaos chaos)

un / deux / trois ///
un / deux //
/un /



un peu chaviré
tu te noies dans un café noir
tu replies le journal et le jettes sur une chaise

anxieux comme si tu avais touché un malade
et voulais aussitôt te désinfecter les mains
sans pouvoir le faire


"Une vie", huile sur toile 2023


Vendredi 24 Novembre 2023
Lu 293 fois

Dans la même rubrique :

Jean-Marie GLEIZE - 02/06/2024

Laurent FOURCAUD - 12/03/2024

Aurélie FOGLIA - 31/03/2024

James SACRÉ - 24/11/2023

Didier CAHEN - 27/05/2023

Marielle ANSELMO - 13/05/2023

POZZANI Claudio - 03/02/2023

Camille AUBAUDE - 01/06/2022

Ada MONDÈS - 08/01/2023

Dominique SORRENTE - 03/05/2022

1 2 3 4 5 » ... 16

PARCOURS ET PUBLICATIONS | REVUE DE PRESSE | EXTRAITS D' OUVRAGES | ACTUALITES | ECOUTER VOIR - VIDÉO ET AUDIO | ARTICLES ET CONFERENCES | EN REVUES ET ANTHOLOGIES | TEXT TRANSLATION IN ENGLISCH, SPANISCH... | LIBRES PAROLES












ANTHOLOGIES ET PUBLICATIONS COLLECTIVES

Revue Cités N°73,
Effraction/ diffraction/
mouvement,
la place du poète
dans la Cité,
mars 2018.

Pour avoir vu un soir
la beauté passer

Anthologie du Printemps
des poètes,
Castor Astral, 2019

La beauté, éphéméride
poétique pour chanter la vie
,
Anthologie
Editions Bruno Doucey, 2019.

Le désir aux couleurs du poème,
anthologie éd
Bruno Doucey 2020.







cb
22/11/2010